top of page

Brève de séance - séparation et culpabilité : des échanges entre la mère et la femme à l'intérieur

Sophie fait partie des personnes qui viennent me voir sans avoir d'objectif précis mais plutôt avec une intention de se sentir mieux et quelques idées de chemins à explorer pour y arriver.

Je dis souvent que nous commençons par démêler -en partie - les pelotes de pensées, d'émotions et de croyances entremêlées pour y voir plus clair. D'où viennent les difficultés relationnelles avec son père et son fils ? Comment faire le deuil de sa relation avec le père de ses enfants et d'un certain confort de vie...


Elle a décidé de se faire accompagner suite à une récidive de cancer et surtout à une séparation douloureuse. Après avoir commencé à travailler en cabinet nous avons décidé d'aller cheminer en forêt pour s'appuyer sur la résilience de la nature et aider le cerveau à quitter cette zone inconfortable via le mouvement corporel.

Nous avons donc commencé par faire la paix avec la maman en elle qui se sentait coupable de ne pas avoir été assez présente pour le couple, de ne pas avoir su rester aussi femme et amante via une démarche de pardon...


Puis elle a choisi de célébrer et d'honorer la jeune pousse de la nouvelle femme, plus apaisée, qui est en train de grandir en elle...


Via la marche, la méditation, des rituels et surtout cette acceptation d'un cheminement interne, d'une énergie spontanée qui a du sens à un niveau inconscient et et pas toujours au niveau mental., j'ai le sentiment que Sophie a pu s'alléger et avancer.


Une jolie séance d'écothérapie sous un soleil radieux que j'avais envie de vous partager parce que ça a été joyeux pour moi de voir ces prises de conscience et ce pardon s'actionner en direct puis de la voir partir plus légère et souriante.



Nb: évidemment Sophie ne s'appelle pas Sophie





5 vues0 commentaire

Comments


bottom of page