top of page

Jardiner pour diminuer l'anxiété ?

Trouver le bonheur en plongeant les mains dans la terre ?

Savez-vous que la terre est peuplée d’une bactérie qui nous veut du bien : mycobacterium vaccae ? Contrairement aux idées reçues il est bénéfique pour la santé de mettre les mains dans la terre et de les porter ensuite à la bouche 😊



Kezaco, Mycobacterium vaccae ?

Le nom de cette petite bactérie vient du grec ancien muké (μύκης), que l’on traduit par champignon, et du latin scientifique, lui-même d’après le mot grec baktêria (βακτηρία) qui signifie bâton pour la marche. En effet, les premières bactéries observées, qu’on appelle aussi bacilles, ont la forme d’un bâton. Et pourquoi vaccae ? Pour la vache, vacca en latin, vaccae étant le génitif. Lorsque l’on a commencé à cultiver cette bactérie, en Autriche, c’était dans la bouse de vache. Pensez donc à un microscopique bâton poussant dans une bouse de vache. En première intention, ce n'est peut être pas très attirant... Et pourtant, vous avez tort, car cette bactérie, est une excellente alliée pour santé physique et émotionnelle.

Une bactérie qui booste la production de sérotonine

Notre corps produit naturellement de nombreuses hormones telles l’ocytocine et la sérotonine qui régulent notre état émotionnel.

La sérotonine, aussi appelée “l’hormone du bonheur”, améliore nos fonctions cognitives, combat la dépression, stimule le bonheur et la libido. Joli combo ! Connue pour stimuler la production de sérotonine et de noradrénaline dans le cerveau, Mycobacterium vaccae fonctionne comme un antidépresseur naturel. Pour être plus précis, cette bactérie active la libération de deux neurotransmetteurs : la sérotonine, qui est synthétisée dans l'intestin, et la dopamine, synthétisée dans le cerveau. La dopamine a un effet sur les émotions, notamment celles qui se rapportent au plaisir, tandis que la sérotonine régule l’humeur mais aussi le sommeil, la mémoire et la libido.


Mycobacterium vaccae se trouve dans la terre

C’est dans la terre que votre organisme entrera le plus facilement en contact avec cette bactérie qui vous veut du bien, sous sa forme naturelle. Voici pourquoi le jardinage apaise, , pourquoi il est bon d’aller en forêt et d’observer le soleil filtrer à travers les feuilles…

En 2007, ce sont les neuroscientifiques Dorothy Matthews et Susan Jenks de l’université de Bristol qui ont démontré, en laboratoire, que les souris à qui la bactérie avait été transmise, montraient une meilleure capacité de concentration et de réflexion et réagissaient mieux au stress.


Et voici ce qui nous rend le contact de la terre indispensable

Puisque c’est la science qui nous donne l’autorisation, retrouvez votre âme d’enfant et plongez allègrement les mains dans la terre, marchez pieds nus dans l’herbe, couchez-vous dans la forêt et laissez les chants des oiseaux vous inonder et la petite Mycobacterium vaccae venir se loger en vous.


"J'ai descendu dans mon jardin pour y cueillir des Mycobacterium vaccae"


Pourquoi ne pas vous lancer dans un petit potager ? Vous pourrez planter et récolter vos propres légumes et en cadeau bonus, Mycobacterium vaccae booste votre production de sérotonine. Et si vous n'avez pas assez de place chez vous, les jardiniers Sarthois ou d'autres associations louent pour quelques dizaines d’euros à l’année des lopins de terre, des jardins partagés ! Simple, basique ...




30 vues0 commentaire

Comments


bottom of page