top of page

Se sentir plus fort : histoire d'une séance avec mon fils de 7 ans

Il y a 2 ans j'ai découvert 2 minutes avant l'heure du spectacle de fin d'année une facette de mon fils, âgé de 6 ans à l'époque, que je ne connaissais pas. Lui d'habitude si joyeux, si sociable, si bavard, s'est littéralement tétanisé à l'idée d'aller chanter sur l'estrade. Comme cette peur s'est manifestée au moment de monter sur scène nous n'avons malheureusement rien pu faire pour le calmer. Ni les encouragements, ni les câlins, ni le chantage :-) n'ont vaincu sa peur.

A la rentrée suivante, notre surprise a été grande quand il nous a annoncé qu'il voulait intégrer la section musique de son école, car pour y accéder il fallait passer une "audition" et chanter devant un "jury". Un peu dubitative, je lui explique le processus de sélection et il me réplique que je n'ai qu'à lui faire une séance d'hypnose (il avait déjà intégré le nouveau métier de maman à l'époque).


Nous sommes donc partis tous les 2 à l'exploration de sa peur et il a rencontré un petit bonhomme de la peur qui vivait à l'intérieur de lui. Tout gris, tout petit, il a vite décidé de s'en débarrasser dans un endroit où il serait sûr de ne plus jamais le croiser. Je vous passe les détails de l'épopée fantastique que nous avons vécu dans une jungle hostile peuplée de dinosaures, mais quand nous avons rencontré le plus gros tyrannosaure Rex de tous les temps, nous n'avons pas eu d'autre choix que de lui donner quelque chose à se mettre sous la dent. Adieu, petit bonhomme de la peur, une fois qu'il a bien été digéré par le T-Rex, Eli a invité à sa place un pirate aussi gentil que balèze et qui, évidemment, n'avait peur de rien.


Finalement, non seulement, il a intégré la section musique mais il monte maintenant sur scène en toute tranquillité. Cela dit, ma plus grande fierté vient du fait que lui aussi maintenant fait des "séances" (comme il dit) à ses copains qui ont un peu le trac avant de monter sur scène ! Il semblerait que, les enfants, pour la plupart, n'aient pas de problème de légitimité et s'autorisent aisément à être eux-mêmes... à tester des choses sans s'interroger sur le résultat juste en suivant leur intuition (la fameuse intuition muselée par la plupart des adultes, qui fera sans doute l'objet d'un prochain post).



6 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page